Les Chiffres et les Dates Clés

8913
Berceaux
8
ans d'existence
263
Etablissements
1
Fédération

La Fédération Nationale pour la Petite Enfance réunit en son sein l’ensemble des acteurs associatifs de l’accueil de la petite enfance en France. Historiquement constituée de crèches parisiennes, la FNAPPE est un endroit d’échange et d’action autour des problématiques des crèches associatives.

2009, année de la création et première négociation !

En 2009, 35 associations spécialisées dans la petite enfance décident de créer une fédération, pour faire entendre la voix des crèches associatives, défendre la qualité des modes d’accueil et ne pas brader l’encadrement.

Dès sa création la FNAPPE représente 4300 berceaux et 7500 familles.Le tout premier combat de la fédération a eu lieu au moment du changement de convention collective. La conversion 51, dont dépendaient les associations jusqu’à présent, a été remplacée par une nouvelle convention étendue et rendue obligatoire pour tous, sans aucune prise en considération des problématiques des crèches associatives.

Hors de question d’accepter cela sans discussion. La FNAPPE est devenue porte-parole des crèches associatives et l’interlocuteur auprès du ministère de la Famille et des divers acteurs publics concernés.

En Septembre 2009, la FNAPPE obtient que les crèches associatives choisissent leur convention collective : c’est un succès !

2010, la FNAPPE grandit

Chaque mois, la FNAPPE se réunit à Paris et forte de son expérience de terrain, réfléchit à l’évolution des modes de garde comme le chantier qui vient de se lancer sur la création d’une charte qualité des établissement d’accueil.

Mais avant toute chose, la FNAPPE a une vocation nationale d’aide et de négociation : elle veille à représenter et à défendre les intérêts communs de ses membres auprès de tout tiers, personne physique ou morale, de droit privé ou de droit public, et notamment auprès de toute autorité ayant délégation de pouvoir public.

A titre d’exemple, la FNAPPE a négocié avec succès à reconduit la convention avec la ville de Paris des 150 associations parisiennes.

C’est pour remplir au mieux cette mission d’assistance que la FNAPPE veut développer le réseau en dehors de Paris, créer des pôles en région et permettre aux crèches associatives de faire entendre leurs voix.

Printemps 2010 : Mobilisation contre le décret réformant l’accueil des enfants dans les crèches

2012 – 2013 : Négociation de la convention pluriannuelle avec la ville de Paris

2012 – 2016 : Mobilisation sur le différentiel de salaire des auxiliaires de puériculture du secteur associatif et la ville de Paris.

2014 à aujourd’hui : Mobilisation sur les modes de financement des EAJE